Toilettes ouvertes Toilettes fermées

Construction et installation des toilettes sèches intérieures...

Construction du coffrage en OSB :

HOME_CN_20190925_PG04_08950_w.jpg

En situation :

HOME_CN_20190925_PG04_09777_w.jpg HOME_CN_20190925_PG04_09778_w.jpg HOME_CN_20190925_PG04_09779_w.jpg

HOME_CN_20190925_PG04_09781_w.jpg

J'ai choisi d'utiliser un seau en plastique (seau alimentaire apicole non percé de 30 litres) plutôt qu'un seau inox classique de 15 litres.

Pour avoir utilisé ce dernier dans mes toilettes extérieures ces dernières années, je suis arrivé à la conclusion que sa capacité est trop faible, car je considère qu'à l'usage, la capacité effective pour une utilisation confortable ne doit pas dépasser la moitié de la capacité maximum du seau.

Avec ses 30 litres, donc 15 litres utiles, le seau plastique est donc idéal. Il n'est de plus pas cher (une dizaine d'euros), et j'en ai acheté trois, pour pouvoir les utiliser en roulement. Il se manipule facilement malgré l'absence d'anse, et ne ils ne se sont pour l'instant pas tâchés (je passe un coup rapide de vinaigre blanc à chaque vidange) en plus de dix mois d'utilisation.

J'ai réalisé un coffrage en OSB assez grand pour contenir le seau, son convercle, la réserve de papier, mais également le stock de copeau/sciure de bois. Ce dernier point impose de soulever le couvercle (monté sur charnière) après chaque utilisation, mais limite énormément la diffusion de copeaux dans la pièce.