foto1
foto1
foto1
foto1
foto1
logo

Home, Wood Home

autoconstruction en bois

Visites

3171088
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
Mois dernier
295
215
11779
19928

Utilisateur

Après avoir travaillé beaucoup à l'extérieur ces derniers temps, nous repassons à l'intérieur, avec pour objectif : la dalle !

Il s'agit pour commencer de fixer des planches sous les solives, planches dont les déports serviront ensuite à supporter les panneaux de fond de dalle.

Détail des solives, sans puis avec les fameuses planches :

Nous terminons cette semaine l'isolation et l'étanchéïté entre le haut des menuiseries et le reste des murs.

Lors d'une première passe, nous plaçons un morceau de panneau de laine de bois pour faire la jonction entre le haut des fenêtres et le linteau qui se trouve juste au dessus, puis nous enveloppons le tout d'un parepluie, bien ajusté au bord de la fenêtre :

Il s'agit maintenant de finaliser l'étanchéïté entre les menuiseries et le reste des murs.

Je commence par isoler les poteaux par l'extérieur avec des panneaux de laine de bois, car ces poteaux constituent des ponts thermiques.

Le parepluie est ensuite mise en place et maintenu définitivement par les tasseaux habituels.

Enfin, ce même parepluie est ajusté en bordure de menuiserie, et un adhésif spécifique vient assurer l'étanchéïté.

Gestion du premier poteau en file 1, côté Ouest (on ne voit que le résultat, j'ai oublié de prendre des photos) :

Rien de très spectaculaire cette semaine.

Quelques appros tout d'abord, car il me manquait un rouleau de parepluie pour terminer la façade Sud, ainsi qu'une quinzaine de panneaux DFP pour la dalle en bois.

Lors de la pose des menuiseries, l'usage d'un téléscopique a littéralement labouré le terrain devant la maison.

Je termine donc la semaine en creusant une petite rigole, de façon à faciliter l'écoulement des eaux de pluie du côté Sud de la maison :

Il faut dire je suis en train de changer un peu le mode constructif de cette dalle.

Initialement, la dalle devait être constituée de panneaux d'OSB4 de part et d'autre des solives, l'intérieur étant comblé avec du liège expansé en vrac.

Mais comme il me reste beaucoup de panneaux DFP, je vais finalement les utiliser à la place de l'OSB4 sous les solives, ce qui sera plus performant en terme de gestion de la vapeur d'eau. Cela me permettra également de remplacer sans arrière pensée le liège en vrac par des copeaux de bois, et de faire ainsi de solides économies.

Mise en place de petits tasseaux sous les extrémités des solives, pour supporter les futurs panneaux DFP de fond de dalle :

Le premier objectif de ce début d'année est de réaliser la dalle en bois.

Il s'agit d'abord de terminer la pose des solives restantes.

Le poste de travail, à l'abris du vent :

Pour préparer l'arrivée des menuiseries, il s'agit de réaliser, poser, régler et fixer les encadrements qui vont supporter les baies, les fenêtres et la porte :

Il y a du boulot pour ajuster les côtes, régler la verticalité, l'horizontalité :