foto1
foto1
foto1
foto1
foto1
logo

Home, Wood Home

autoconstruction en bois

Visites

2411442
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
Mois dernier
395
1175
23492
29856

Utilisateur

AvantAprès

Remontage du sauna dans la chambre n°3, après douze ans de stockage...

Le remontage :

Vue intérieure :

Connectique du poêle :

Problème : le poêle fait systématiquement sauter un disjoncteur différentiel après quatre minutes de chauffe.

À froid, toutes les mesures sont correctes : isolation à la terre, valeur des trois résistances...

Après plusieurs essais, il s'avère que c'est la résistance centrale (n°2) qui déconne quand elle monte en température :

Je la déconnecte, et tente une montée en température du sauna. En théorie, d'après mes calculs de déperdition, les 4 kW des deux résistances restantes doivent suffire.

C'est effectivement le cas, et au bout de trois heures le sauna atteint 85°C, pour se stabiliser ensuite vers 92/95°C (le thermostat n'est pas au maximum, mais je considère que ça suffit).

Le temps de chauffe est forcément plus long que si le poêle distillait les 6 kW prévus, mais l'avantage est que mon installation électrique est moins sollicitée, et j'ai donc plus de marge de manœuvre pour les autres équipements consommateurs (comme le ballon d'eau chaude et ses 2.4 kW).

Il n'y a plus qu'à en profiter...