foto1
foto1
foto1
foto1
foto1
logo

Home, Wood Home

autoconstruction en bois

Visites

2613731
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
Mois dernier
1371
2306
24395
26706

Utilisateur

Perplexe, donc, je continue mes recherches.

Je découvre alors une série de sites qui éclairent le monde de la construction d'un jour nouveau.
On y parle beaucoup technique : négawatts, isolation certe, mais aussi déphasage, inertie thermique, effusivité, gestion de la vapeur d'eau, énergie solaire, ventilation, étanchéïté à l'air ...

Un peu noyé par cette avalanche de nouveaux termes, de nouvelles notions, je reste d'abord dubitatif devant tous ces propos, pas toujours très argumentés.
Puis, en creusant la question, je commence à m'y retrouver, à trouver des références sérieuses, et tout finit par prendre un sens.

Le sens général peut se résumer à la phrase suivante (je n'en connais pas l'origine exacte) : "l'énergie la moins chère est celle qu'on ne consomme pas".
Et cela me saute alors aux yeux : pourquoi investir dans de coûteux systèmes de chauffage, qu'il faudra entretenir, remplacer, alors qu'on peut diminuer énormément nos besoins en chauffage, voir même, jusqu'à s'en passer ?

Creusant toujours plus la question, je découvre le bioclimatisme, les notions de maison basse consommation, puis de maison passive ...
Je m'aperçois aussi que tout cela se marie naturellement à l'écologie, c'est à dire, appliquée à la construction, à l'utilisation de matériaux naturels et renouvelables.

J'en arrive enfin à découvrir les maisons en paille, et le monde de l'auto-construction qui va généralement avec.

Cette fois, les grandes lignes qui vont orienter mon futur projet se dessinent clairement, et cela commence à me passionner ...